Recherche
Menu

À propos


Pourquoi choisir PCN?

patient-physiotherapie-pcn

Leader en physiothérapie depuis plus de 27 ans, PCN s’implique dans la communauté sportive de Québec et rassemble une équipe de professionnels experts dans le traitement et la prévention des blessures chez les personnes actives. 

Les professionnels de PCN travaillent auprès de centaines d’athlètes partout à travers le monde et les guident dans l’atteinte de leurs objectifs. L’expertise dont bénéficient les athlètes de haut niveau est accessible à toute la population de Québec et des environs. L’équipe de PCN offre une prise en charge complète à tous: au sportif de fin de semaine à l’artiste passionné, en passant par l’accidenté du travail!

 

 

 

Mission et valeurs

patient-et-professionnel

Depuis ses tout débuts, PCN s’engage à assurer un service exceptionnel par son professionnalisme et son engagement. La collaboration, la compétence, l’engagement, le leadership et le respect, font partie intégrante du quotidien des professionnels de PCN.


Historique

1988 : Gilles Courchesne et Richard Normand travaillent en physiothérapie au PEPS de l’Université Laval.1989 :Les deux physiothérapeutes s’installent en compagnie des spécialistes de la médecine du sport à la Clinique St-Louis et mettent sur pied un centre de médecine du sport.

1992 : Une deuxième clinique de physiothérapie ouvre ses portes au Centre Médical 4-Bourgeois.

1996 : En mai, PCN ouvre une troisième clinique située à Charlesbourg. En octobre, la clinique PCN Quatre-Bourgeois emménage dans de nouveaux locaux et des spécialistes en médecine du sport, orthopédie, nutrition et massothérapie se joignent au groupe PCN. Physiothérapie Courchesne et Normand devient maintenant : PCN Physiothérapie et Médecine du Sport.

1999 : En janvier, PCN fait l’acquisition de nouveaux locaux sur le boulevard Pierre-Bertrand et ouvre sa quatrième clinique: PCN Pierre-Bertrand.

2000 : En octobre, ouverture d’une cinquième clinique PCN au Centre Médical Christ-Roi à Lévis. En décembre, déménagement de la clinique PCN Charlesbourg pour devenir PCN Lebourgneuf.

2003 : En avril, PCN St-Louis emménage dans ses nouveaux locaux à l’intérieur de la clinique médicale St-Louis. En juillet, PCN fait l’acquisition de la Clinique de physiothérapie de la Capitale qui porte dorénavant le nom de PCN La Capitale. En septembre, une première franchise indépendante opère sous la bannière PCN: la clinique PCN L’Hêtrière.

2004 : PCN obtient la gestion de la Clinique de physiothérapie et de Médecine du sport du PEPS de l’Université LavalPCN fait l’acquisition de la Clinique de physiothérapie l’Ormière-Duchatel.

2006 : Déménagement de la clinique de physiothérapie L’Ormière-Duchatel qui devient PCN L’Ormière.

2007 : En avril, PCN fait l’acquisition d’une 9e clinique à Sillery: PCN Sillery.

2008 : La seule franchise du groupe, PCN L’Hêtrière, devient propriété de PCN.

2010 : En janvier, PCN ouvre une dixième clinique à Beaupré: PCN Beaupré.

2012 : PCN devient copropriétaire de la clinique Physiothérapie St-Sacrement.

2013 : PCN ouvre une onzième clinique: PCN Cité Verte.

2015 : En avril, Physiothérapie St-Sacrement déménage dans les locaux de PCN Cité Verte et devient PCN St-Sacrement.

2016 : En mai, PCN La Capitale se relocalise pour devenir la plus grande clinique à ce jour. Elle devient la clinique modèle pour les futures cliniques PCN. En juillet, PCN L’Ormière déménage dans de tous nouveaux locaux, toujours sur le boulevard de l’Ormière, afin d’offrir un plus vaste environnement à sa clientèle.

2017 : En janvier,  PCN L’Hêtrière déménage dans le Complexe Jean-Gauvin afin de s’adapter à une clientèle grandissante. En mai, la clinique PCN Sillery déménage sur l’avenue Maguire afin d’offir à ses clients un environnement plus spacieux, une plus grande salle d’exercice, ainsi qu’une aire d’attente adaptée à leurs besoins. En mars, PCN sort de la région de Québec et établit sa douzième clinique à Shawinigan: PCN Grand-Mère. En mai, PCN célébre l’ouverture de sa treizième clinique dans le secteur de St-Nicolas: PCN St-Nicolas.


Actualités