Recherche
Menu

Douleur au cou


La colonne cervicale est le lien entre le crâne et les épaules. Elle est composée de sept vertèbres entre lesquelles circulent les nerfs cervicaux responsables des réflexes, de la communication des sensations et des demandes motrices (mouvements). La stabilité passive du cou est assurée par les différents ligaments et la stabilité dynamique par les nombreux muscles (trapèze, sterno-cléïdo-mastoïdien, élévateur de la scapula, scalènes, etc.)

Arthrose à la colonne cervicale

L’arthrose à la colonne cervicale est une usure normale du cartilage des différentes articulations reliant les vertèbres cervicales. Quoique normale, celle-ci peut parfois être plus importante et limitante chez certains individus.

Principaux symptômes

  • Limitation de la mobilité cervicale (rotation et flexion latérale)
  • Douleur locale
  • Sensation de craquement ou de crépitement
  • Tensions musculaires

Causes principales

L’arthrose à la colonne cervicale est principalement causée par le vieillissement, une posture inadéquate prolongée sur plusieurs années et une surutilisation du haut du dos (port de charges importantes, mouvements répétés) accompagnée d’une mauvaise mécanique de mouvement.

Notre approche

Afin de vous aider dans le soulagement de votre limitation ou douleur associée à votre arthrose cervicale, le physiothérapeute identifiera d’abord le niveau d’atteinte et les différentes limitations associées. Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure de soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques et par l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous. Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques à votre condition afin de mobiliser, d’étirer, de renforcer, d’éliminer et même de prévenir l’augmentation de votre douleur cervicale.

Cervicalgie

Une cervicalgie est une problématique de la région cervicale ayant son siège dans la région du cou ou de la nuque.

Principaux symptômes

  • Sensation de raideur
  • Diminution de la mobilité au niveau du cou (souvent plus d’un côté que de l’autre)
  • Douleur locale pouvant irradier jusqu’aux épaules, aux bras et au haut du dos
  • Vertiges
  • Maux de tête (voir céphalée cervicogénique)

Causes principales

Les causes de cette problématique peuvent être traumatiques (chute, coup, accident), posturales (mauvais ajustement du poste de travail, mauvaise posture quotidienne) ou même articulaires (arthrose).

Notre approche

Le physiothérapeute identifiera d’abord la cause de votre cervicalgie (dysfonction articulaire, arthrose, atteinte discale, atteinte ligamentaire, tensions musculaires). Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure de soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques et par l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous. Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques à votre condition afin de mobiliser, d’étirer, de renforcer et d’éliminer votre douleur cervicale.

Entorse cervicale

Une entorse cervicale est une atteinte au niveau des ligaments du cou.

Principaux symptômes

  • Douleur momentanée ou apparaissant 24 à 48 heures suivant le traumatisme
  • Tension musculaire importante
  • Limitation de la mobilité

Causes principales

L’entorse cervicale est principalement causée par un événement traumatique (chute, accident de voiture, impact important lors de la pratique d’un sport, etc).

Notre approche

Le physiothérapeute identifiera d’abord les principales atteintes liées à votre entorse cervicale. Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure de soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques et par l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous. Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques à votre condition afin de mobiliser, d’étirer, de renforcer et d’éliminer votre douleur cervicale. De plus, différents conseils vous seront prodigués dans le but de contrôler votre douleur ressentie pendant les premières journées de votre blessure.

Hernie discale/ bombement discal

Les disques intervertébraux servent à amortir les chocs au niveau de la colonne vertébrale. Une hernie discale se manifeste lorsque la matière gélatineuse (noyau) d’un disque fait saillie vers l’extérieur de celui-ci. Le bombement discal est l’étape avant que la matière gélatineuse effectue son expulsion. Selon la gravité de l’hernie, il peut y avoir une compression du nerf, ce qui peut provoquer des douleurs irradiant dans les bras.

Principaux symptômes

  • Douleur importante au cou
  • Difficulté à bouger
  • Augmentation de la douleur lors de la toux et/ou éternuement
  • Présence d’engourdissements dans les bras

Causes principales

L’hernie discale est principalement causée par un événement traumatique (chute, accident de voiture, faux mouvement avec une charge dans les mains, etc).

Notre approche

Afin de vous aider dans le soulagement de votre hernie discale, le physiothérapeute évaluera d’abord la cause et la gravité de l’atteinte. Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure de soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques et par l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous. Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques à votre condition afin de mobiliser, d’étirer, de renforcer et d’éliminer votre douleur cervicale. De plus, différents conseils vous seront prodigués dans le but de contrôler votre douleur ressentie pendant les premières journées de votre blessure.

Radiculopathie cervicale

La radiculopathie cervicale est une irritation au niveau des racines nerveuses ayant comme point de sortie les espaces intervertébraux cervicaux.

Principaux symptômes

  • Douleur locale au niveau du cou
  • Douleur suivant le territoire (dermatome) associé à la racine nerveuse atteinte
  • Sensation d’engourdissement, de picotement, de brûlure ou même un élancement sur un trajet diffus
  • Dans de rares cas, diminution de la force musculaire

Causes principales

La radiculopathie cervicale est provoquée par une compression ou une irritation des nerfs à leur sortie entre les vertèbres. Les causes principales peuvent être la présence d’une hernie discale comprimant le nerf, un problème articulaire au niveau des vertèbres cervicales ou bien, la présence d’arthrose.

Notre approche

Le physiothérapeute identifiera d’abord la cause de votre radiculopathie cervicale (dysfonction articulaire, arthrose, atteinte discale). Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure du soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques, l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous et des mobilisations de vos nerfs (mobilisation neurale). Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques de mobilisation, d’étirement et de renforcement cervical afin de contrôler et d’éliminer votre douleur autant dans votre bras que dans votre cou.

Torticolis

Le torticolis est un diagnostic populaire décrit par une douleur locale et importante au niveau cervical sous forme de spasme musculaire limitant la mobilité.

Principaux symptômes

  • Douleur importante au cou
  • Limitation de la mobilité de la tête en rotation
  • Spasmes musculaires au niveau du muscle sterno-cléido-mastoïdien

Causes principales

Le torticolis est un mécanisme de protection du corps qui se manifeste dans le but de limiter la mobilité localement. Cette condition peut être causée par une instabilité locale, entorse récente, problématique au niveau des disques intervertébraux (bombements ou même hernie) ou en raison d’une mauvaise posture maintenue de façon prolongée.

Notre approche

Le physiothérapeute identifiera d’abord la cause de votre torticolis (instabilité, dysfonction articulaire, atteinte discale, atteinte ligamentaire, mauvaise posture). Lors de vos traitements en physiothérapie, il sera en mesure de soulager votre douleur par des mobilisations spécifiques et par l’utilisation de techniques de relâchement des différents tissus mous. Le physiothérapeute vous enseignera également un programme d’exercices spécifiques à votre condition afin de mobiliser, d’étirer, de renforcer, d’éliminer et même de prévenir votre douleur cervicale.

Torticolis congénital

Le torticolis congénital (à la naissance) présente les mêmes signes de tensions musculaires et de limitation de mobilité que le torticolis chez l’adulte.

Principaux symptômes

  • Mobilité cervicale de l’enfant limitée
  • Tensions musculaires apparentes
  • Douleur lors des mouvements

Causes principales

Le torticolis congénital peut être causé par une mauvaise posture de la tête du bébé dans l’utérus lors de la grossesse. Cette problématique peut également se manifester à la suite d’un traumatisme au niveau des muscles cervicaux lors de la naissance.

Notre approche

Afin de soulager votre enfant de son torticolis, nos professionnels experts en physiothérapie pédiatrique évalueront les principales limitations et les tensions musculaires associées à la problématique. Par la suite, un programme d’exercices spécifique et adapté à votre enfant vous sera enseigné afin de vous aider à poursuivre le soulagement du torticolis à la maison.