Recherche
Menu

Douleur au genou


Le genou est l’articulation centrale de la jambe qui relie quatre os: le fémur, le tibia, le péroné et la rotule (patella). Ces os sont stabilisés passivement par différents ligaments: le ligament croisé antérieur, le ligament croisé postérieur, le ligament latéral interne et le ligament latéral externe, ainsi que par des structures fibrocartilagineuses (ménisques). La stabilité dynamique est principalement assurée par les muscles quadriceps et les ischio-jambiers.

Arthrose au genou

L’arthrose au genou est une usure normale du cartilage du genou et peut être responsable de douleur et de limitation dans l’amplitude de mouvements.

Principaux symptômes

  • Douleur locale (parfois imprécise)
  • Inflammation du genou
  • Limitation de l’amplitude de mouvements

Cause principale

L’arthrose au genou est principalement causée par le vieillissement normal de l’articulation et/ou par une usure précoce en raison d’une biomécanique inadéquate (mauvais patron de mouvements).

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques de mobilisation et de renforcement afin de vous aider à contrôler votre douleur et l’évolution de vos limitations.

Bursite

Une bursite est une inflammation au niveau de la bourse, un coussinet rempli de liquide séreux présent pour diminuer les frictions entre les différentes structures  (les os, les tendons et les muscles). Plusieurs bourses sont présentes dans le genou: au-dessus de la rotule, sur la rotule et sous le tendon rotulien.

Principaux symptômes

  • Douleur et inflammation locale
  • Limitation des mouvements de flexion et d’extension

Causes principales

La bursite est principalement causée par des appuis fréquents  sur les genoux, une chute sur le genou ou des mouvements répétitifs avec une biomécanique inadéquate.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, votre physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques d’étirement, de renforcement et de différents outils qui vous aideront à contrôler votre douleur (attelle, taping, etc).

Entorse ligamentaire au genou

Une entorse ligamentaire au genou est l’atteinte d’un ou de plusieurs ligaments du genou. Il y a différents degrés d’atteinte: étirement (grade 1), déchirure partielle (grade 2) ou déchirure complète (grade 3).

Principaux symptômes

  • Douleur importante pendant et après l’accident
  • Sensation d’instabilité (genou qui lâche)
  • Inflammation locale
  • Perte d’amplitude de mouvements

Causes principales

L’entorse ligamentaire est principalement causée par un mouvement en torsion du genou avec le pied en appui au sol, une absorption d’impact avec la jambe en hyperflexion ou en hyperextension ou un chute avec le pied bloqué.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre récupération à court terme, l’équipe de physiothérapie PCN vous conseille une période de repos en plus d’appliquer de la glace environ 10 minutes à chaque heure afin de contrôler la douleur et d’immobiliser votre genou. Lors de votre rencontre en physiothérapie, le physiothérapeute sera en mesure d’identifier le ligament atteint et d’établir un plan de traitement selon vos besoins (programme d’exercices, référence en orthopédie selon le ligament atteint, etc). Le suivi en physiothérapie spécifique est nécessaire pour diminuer le risque de récidive.

Lésion méniscale

Les ménisques sont des structures fibrocartilagineuses qui augmentent la stabilité du genou et protègent le cartilage.

Principaux symptômes

  • Douleur persistante au genou à l’activité et au repos
  • Inflammation locale
  • Sensation de blocage ou d’accrochage du genou
  • Perte d’amplitude de mouvements

Causes principales

La lésion méniscale est principalement causée par un mouvement de rotation de la jambe sur le pied en appui au sol, un impact direct en latéral ou médial ou une position accroupie fréquente accompagnée d’un mouvement de torsion.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre récupération à court terme, l’équipe de physiothérapie PCN vous conseille une période de repos en plus d’appliquer de la glace environ 10 minutes à chaque heure afin de contrôler la douleur et d’immobiliser votre genou. Lors de votre rencontre en physiothérapie, le physiothérapeute sera en mesure d’identifier le degré d’atteinte du ménisque et d’établir un plan de traitement selon vos besoins (programme d’exercices spécifiques, référence en orthopédie selon le niveau de l’atteinte, conseils pour taping ou orthèse, etc).

Luxation de la rotule

La perte de contact entre les surfaces articulaires de la rotule et du fémur se nomme luxation de la rotule. La rotule se retrouve alors hors de sa localisation habituelle.

Principaux symptômes

  • Douleur locale importante
  • Déformation de l’articulation du genou (rotule visible hors de son articulation)
  • Craquement
  • Inflammation importante et rapidement présente

Causes principales

La luxation de la rotule est principalement causée par un événement traumatique avec une torsion de genou ou bien un impact entre deux genoux.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de vous conseiller quant au repos nécessaire, les exercices à éviter et les différents outils pour contrôler votre douleur (attelle, taping, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques d’étirement et de renforcement pour vous aider à retourner à vos activités quotidiennes.

Osgood-Schlatter

Ce syndrome est associé à la croissance chez l’enfant et l’adolescent. La symptomatologie et la gestion de la douleur sont semblables à la tendinopathie rotulienne.

Principaux symptômes

  • Douleur importante à l’attache du tendon rotulien sur le tibia
  • Inflammation locale

Causes principales

Le syndrome d’Osgood-Schlatter est principalement causé par la croissance naturelle jointe à la pratique d’un sport nécessitant des changements de direction, de la course et des forces d’impulsion.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques (étirement et/ou renforcement) et vous conseillera différents outils pour contrôler et stabiliser votre douleur.

Syndrome de la bandelette

Ce syndrome se caractérise par une irritation de la bandelette ilio-tibiale sur une proéminence osseuse du fémur en externe de la cuisse.

Principaux symptômes

  • Douleur à la face latérale du genou
  • Difficulté à plier le genou de façon répétitive
  • Douleur dans les escaliers
  • Inflammation locale (face externe)

Causes principales

Le syndrome de la bandelette est principalement causé par une augmentation trop importante de stress mécanique (intensité ou volume d’entraînement), un manque de récupération du corps par rapport aux charges habituelles d’entraînement ou une augmentation de la tension musculaire de la jambe (tenseur du fascia lata, quadriceps).

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques d’étirement et de renforcement en plus de vous conseiller sur les différents outils pour contrôler votre douleur (taping, conseils biomécaniques, analyse de votre équipement, etc).

Syndrome fémoro-patellaire/fémoro-rotulien

Ce syndrome se caractérise par une irritation du cartilage et des différentes structures du genou situées entre le fémur (cuisse) et la rotule (patella).

Principaux symptômes

  • Douleur au pourtour ou sous la rotule
  • Douleur qui augmente dans la descente d’escaliers et dans la descente de côtes
  • Douleur influencée par une posture assise prolongée

Causes principales

Le syndrome fémoro-patellaire/fémoro-rotulier est principalement causé par une augmentation importante de stress mécanique (intensité ou volume d’entraînement), un manque de récupération du corps par rapport aux charges habituelles d’entraînement ou un manque de contrôle moteur lors du mouvement.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques d’étirement et de renforcement pour votre genou en plus de vous conseiller sur les différents outils pour contrôler votre douleur (taping, attelle, etc).

Tendinopathie rotulienne

La tendinopathie rotulienne est une irritation (en phase aiguë ou non) du tendon reliant la rotule au tibia.

Principaux symptômes

  • Douleur au niveau de la pointe inférieure de la rotule (à l’attache du tendon ou sur le tendon même)
  • Inflammation locale
  • Douleur lors de la flexion maximale du genou
  • Douleur dans les escaliers

Causes principales

La tendinopathie rotulienne est principalement causée par une augmentation importante de stress mécanique (intensité ou volume d’entraînement excessif par rapport à la normale), un impact direct sur l’attache du tendon ou un frottement excessif sur les structures osseuses du genou dû à la posture ou à un mouvement précis.

Notre approche

Afin de vous aider dans votre réadaptation, le physiothérapeute sera en mesure de doser la charge mécanique en fonction de vos symptômes (diminuer les intensités, adapter le volume d’entraînement, etc). De plus, il élaborera un programme d’exercices spécifiques d’étirement et de renforcement pour votre genou en plus de vous conseiller sur les différents outils pour contrôler votre douleur (taping, attelle, etc).