Recherche
Menu

Comment éviter les blessures à vélo?


blessures-velo

Une blessure durant une sortie de vélo peut rapidement raccourcir votre saison, et même en sonner la fin. Voici des recommandations sûres et efficaces pour éviter les blessures à vélo.

 

Vous êtes blessé? Rencontrez un professionnel dès maintenant!

 

Tout d’abord, il est important d’y aller progressivement en début de saison. Écoutez votre corps afin de ne pas trop le fatiguer; c’est lorsqu’il est en grand état de fatigue que les blessures à vélo surgissent plus fréquemment. Un bon truc, surtout en début de saison, est de prévoir un trajet alternatif en fin de parcours. Ainsi, si vous vous sentez fatigué, vous pourrez éviter les dernières montées et rentrer plus rapidement. Ne vous laissez pas convaincre par vos amis de faire une trop grosse sortie si vous ne vous sentez pas encore prêt!

 Ensuite, assurez-vous d’avoir un bon positionnement pour éviter les blessures à vélo.

Il n’est pas normal de ressentir des douleurs ou des engourdissements, même après une première sortie en début de saison. C’est le premier signe que votre vélo n’est pas adapté pour vous, ou qu’il est mal positionné.

 

De plus, assurez-vous d’avoir une cadence qui est efficace; rapide, mais qui ne demande pas trop d’effort aux muscles afin de ne pas les surcharger. Une cadence entre 90 et 100 RPM est l’idéal. Ainsi, pour une heure de vélo à 100 RPM, vous donnerez environ 6 000 coups de pédale. La biomécanique de pédalage est importante, et n’hésitez pas à consulter afin de vous assurer que celle-ci est adéquate et que vos douleurs ne sont pas causées par celle-ci.

 

Finalement, lors de la saison morte, vous pouvez entretenir votre capacité cardio-vasculaire et musculaire en pratiquant un sport complémentaire: le ski de fond, le spinning ou le patin de vitesse, par exemple.

Vous pouvez aussi vous entraîner sur un rouleau d’entraînement ou sur un vélo stationnaire. Une base d’entraînement est vraiment l’outil idéal, car il vous permet d’utiliser votre propre vélo. Votre positionnement est donc optimal. Vous pourrez aussi en profiter pour améliorer la fluidité de votre coup de pédale, sans les aléas de l’environnement extérieur (vent, dénivelé, voiture, trou, etc.). Un bon pédalage devrait être fluide et équilibré entre l’action de tirer et celle de pousser la pédale.

 

Gardez en tête ces bons conseils et vous devriez connaître une belle saison de vélo tout en minimisant vos risques de blessures. Pour davantage de conseils, incluant une analyse biomécanique complète, des exercices conçus spécifiquement pour le cycliste ainsi qu’une évaluation de dépistage présaison, visitez une de nos Cliniques du cycliste.

 

Parce que vos objectifs sont aussi les nôtres!

Vous vous êtes blessé à vélo? Prenez rendez-vous avec un physiothérapeute de PCN!

 


Articles similaires