Recherche
Menu

Douleur au cou: symptômes, prévention et traitements


Douleur_au_cou

Tenter d’établir soi-même le diagnostic d’une douleur au cou peut s’avérer hasardeux. En effet, ce mal peut être la résultante de problématiques diverses allant de l’entorse cervicale en passant par le torticolis, la hernie discale cervicale et la cervicarthrose. Si vous n’avez pas encore consulté un professionnel de la santé à ce sujet, il est possible que vous soyez incertain de la cause étant à l’origine de cette douleur. Vous ne devriez pas tenter d’ignorer cette dernière! Optez plutôt pour des traitements visant à la résorber. Mieux encore, songez à intégrer à votre quotidien des astuces préventives.

Symptômes: d’où vient cette douleur?

Ayant pour dénominateur commun la douleur au cou, les différentes problématiques susceptibles d’engendrer ce mal se différencient entre elles notamment par les autres symptômes leur étant associés et/ou la raison de leur apparition.

Le torticolis, lequel survient plutôt soudainement suite à un traumatisme léger ou lorsque l’on a maintenu une mauvaise position de façon prolongée (en dormant par exemple), entraîne généralement:

  • une douleur soutenue au cou, habituellement d’un seul côté, s’étendant parfois jusqu’aux épaules ou au dos;
  • une limitation de la mobilité de la tête, empêchant de tourner celle-ci normalement et sans douleur, vers la gauche ou la droite;
  • une position parfois inhabituelle de la tête (en tentant de la garder penchée du côté moins douloureux);
  • des contractions musculaires involontaires au niveau du cou.

L’arthrose cervicale (ou cervicarthrose), correspond à la dégénérescence du cartilage du cou et se développe souvent avec l’âge Elle se manifeste par:

  • une raideur du cou;
  • une douleur généralement localisée à l’arrière du cou;
  • des crépitements parfois audibles;
  • une limitation dans les mouvements du cou, principalement en penchant la tête de côté.

Une hernie discale cervicale, soit l’usure des disques cervicaux lesquels compriment un ou des nerfs, causera pour sa part:

  • une douleur derrière la nuque qui peut descendre vers l’omoplate ou dans le bras, s’accentuant avec la toux;
  • une raideur au cou;
  • des fourmillements ou des engourdissements à l’épaule et/ou au bras pouvant irradier jusqu’à la main;
  • une sensation de faiblesse musculaire dans les bras.

Enfin, les gens aux prises avec une entorse cervicale, suite à un choc, lors d’un accident de voiture ou pendant la pratique d’un sport par exemple, déclarent ressentir:

  • une douleur localisée ou irradiante dans le dos ou les bras;
  • une raideur du cou;
  • une douleur pouvant descendre dans un bras, une main ou les doigts;
  • des raideurs musculaires du même côté que la couleur au cou;
  • ainsi que des maux de tête (plus rare).

Prévention des maux et de la douleur au cou

Les personnes travaillant fréquemment avec un ordinateur développent plus souvent des douleurs au cou, en raison de l’adoption de mauvaises postures. Par conséquent, il est important de se doter d’un poste de travail ergonomique. Par exemple, la hauteur de l’écran ne devrait être ni trop haut, ni trop bas, mais à la hauteur des yeux.

De même, si vous travaillez assis pendant de nombreuses heures, il est préférable de faire quelques pauses au cours de la journée. Nous vous conseillons également de vous lever et de vous étirer régulièrement. Relâchez les épaules et bougez doucement votre tête de gauche à droite et de haut en bas. Ce conseil s’adresse à vous également si vous êtes de ceux qui gardent la tête penchée de façon prolongée pour consulter une tablette ou un téléphone intelligent.

Dormez avec un oreiller adapté à votre cou. Il doit être plus mince si vous dormez sur le dos. Il doit combler l’espace entre l’épaule et l’oreille si vous dormez sur le côté.  Privilégiez un sommeil sur le dos ou le côté, qui favorisera un alignement optimal de votre colonne vertébrale, tout en respectant la courbure de votre cou. En effet, dormir sur le ventre n’est pas recommandé puisque cette position peut engendrer des tensions à la base de votre cou ainsi qu’au dos, occasionnant parfois de la douleur et de l’inconfort non seulement au réveil, mais possiblement à plus long terme.

Comment traiter ou soulager la douleur au cou

Afin de vous permettre de récupérer et de ne pas amplifier la douleur ressentie, accordez-vous un peu de repos. Pendant quelques jours, évitez les mouvements qui requièrent une grande amplitude au niveau de votre cou.

L’application de la chaleur ou de la glace peut faire en sorte que vous vous sentiez mieux. Habituellement, dans les premiers jours, la glace est préconisée, puis la chaleur est utilisée par la suite. Si la douleur est très élevée, votre médecin pourra vous aider à la soulager avec des médicaments analgésiques, des relaxants musculaires ou des anti-inflammatoires.

La physiothérapie, par l’intermédiaire de mobilisation, d’exercices de renforcement des muscles de la région cervicale, d’étirement et d’assouplissement de cet endroit douloureux, peut contribuer à apaiser votre douleur et éviter les récidives. Des étirements légers et en douceur peuvent être réalisés à la maison. Ils vous aideront à détendre les muscles de votre cou. Un massage de la nuque peut aussi vous être bénéfique afin de favoriser un certain relâchement des contractures musculaires. À cet effet, il est suggéré de consulter un physiothérapeute qui peut aider au relâchement musculaire. 

En terminant, si une douleur au cou vous fait souffrir depuis plusieurs jours déjà, voire quelques semaines, n’attendez pas! Nos professionnels de la santé côtoient régulièrement des gens aux prises avec cette même problématique. Grâce à leur expertise, nos professionnels pourront, d’une part, calmer ces raideurs musculaires et articulaires souvent symptomatiques d’une douleur cervicale, et, d’autre part, vous proposer des exercices de renforcement musculaire et des étirements adaptés.

Votre physiothérapeute saura également vous guider afin d’améliorer vos habitudes posturales, au bureau comme dans vos moments de détente. L’objectif ultime est de soulager votre douleur et de redonner à votre cou son amplitude habituelle et sa pleine mobilité. Rencontrez un expert sans plus attendre.


Articles similaires