Prendre un rendez-vous

Formulaire pop-up

[ENTREVUE] De l’Escouade PCN à la clinique de physio



Lorsqu’il était étudiant en physiothérapie, Gabriel Perreault a rejoint l’Escouade PCN pour parfaire ses connaissances et sa pratique. Il y a trouvé une gang impliquée, dynamique et qui a soif d’apprendre! Maintenant physiothérapeute à PCN Lebourgneuf, il nous raconte comment l’Escouade a forgé sa pratique.   

Gabriel, quel est ton parcours chez PCN?

J’ai joins PCN lors de ma 2e année de baccalauréat en physiothérapie. J’ai eu la chance d’intégrer l’Escouade PCN dans le noyau de gestion avec trois autres étudiants. En plus d’assurer les premiers soins dans une panoplie d’événements sportifs, j’avais la responsabilité de la gestion des horaires des membres de l’Escouade, du matériel de premiers soins et du recrutement des événements et du personnel.

Que fait l’Escouade PCN?

L’Escouade amène aux athlètes des soins sportifs de première ligne directement sur les terrains! Les membres de l’Escouade se rendent sur des événements sportifs comme des parties, des pratiques ou des tournois pour assurer les premiers soins aux athlètes en cas de blessures. Ce sont des étudiants en physiothérapie qui ont une grande volonté de se développer comme physiothérapeute sportif.

Travaillant autant avec les équipes sportives qu’avec les athlètes lors d’événements sportifs, les étudiants de l’Escouade PCN peuvent ainsi profiter des différents sports pour parfaire leurs connaissances en tant que futurs physiothérapeutes.

Que ce soit avec des équipes de niveau collégial, secondaire ou primaire ou même avec des athlètes de fin de semaine, L’Escouade est là pour conseiller et référer les gens aux bons endroits et aux bonnes personnes. La présence de l’Escouade permet également de diminuer les visites à l’urgence lorsqu’il n’apparaît pas nécessaire d’aller consulter dans l’immédiat.

Comment décrirais-tu les membres de l’Escouade?

L’escouade PCN, c’est une gang d’étudiants dynamiques et passionnés qui sont prêts à tout pour les athlètes et les équipes qu’ils suivent! Ils ont soif d’apprendre tout ce qu’ils peuvent de chacune des expériences qu’ils vivent et des expertises des professionnels qu’ils côtoient. Grâce à leur engouement pour le sport et la physiothérapie, ils permettent aux athlètes de pouvoir performer à leur pleine capacité.

Comment ton implication dans l’Escouade a forgé le physiothérapeute que tu es aujourd’hui?

L’Escouade PCN m’a définitivement permis de devenir un meilleur physiothérapeute. J’ai pu me mettre en “mode physio” avant même de sortir des bancs d’école! J’ai ainsi fait mes premiers pas en physiothérapie aux côtés de physiothérapeutes d’expérience. J’ai appris énormément des approches propres à chacun de ceux-ci. Mon coffre d’outils de clinicien est donc bien rempli pour mon nombre d’années de pratique en clinique.

Cette implication a aussi simplifié la transition vers la pratique en clinique à la fin de mes études, comme je connaissais déjà bien l’organisation dans laquelle j’allais évoluer. Être membre de l’Escouade, c’est faire partie de la famille PCN! J’allais aux partys de Noël de PCN, je côtoyais déjà l’équipe de gestion et j’avais eu la chance de suivre de nombreuses formations pratiques données par des physiothérapeutes. Cela apporte une belle confiance!

Maintenant que je suis moi-même physiothérapeute en clinique, je sais que je peux me référer à mes collègues que j’ai connus au temps où j’étais dans l’Escouade. Je peux également mieux conseiller les étudiants de L’Escouade puisque j’agis maintenant comme superviseur. Je souhaite transmettre aux étudiants le bagage de connaissances que j’ai acquis pendant mes années à titre d’étudiant. Ceci m’a donc permis de découvrir une branche du domaine que j’adore, soit l’enseignement! 

Cette implication m’a aussi permis de connaître beaucoup de gens dans le milieu sportif. Mes suivis avec mes patients actuels en cliniques sont ainsi plus efficaces. Souvent, je traite des jeunes sportifs dont je connais l’entraîneur ou le directeur sportif en raison de mes années dans l’Escouade. C’est un gros plus, car je peux ainsi facilement communiquer avec eux pour le suivi de mes patients ou adapter mes plans de traitement en conséquence. 

Quel est l’un de tes meilleurs souvenirs de l’Escouade?

J’en ai plusieurs! Passer des étés à travailler avec mes amis de l’Escouade sur des événements et à tisser des liens, c’était une chance incroyable! On trippait dans nos événements avec les sportifs, puis on se rassemblait à la fin de la journée autour d’un repas pour échanger sur nos cas. J’ai aussi adoré les semaines que j’ai passées avec Volleyball Québec! On faisait partie de l’équipe. L’aspect humain de gang était vraiment le fun! Bref, l’expérience fût unique en son genre. Quoi de mieux que de travailler à temps plein à faire le métier que l’on aime pendant ses études! Génial, non?

Vous souhaitez bénéficier de la présence de l’Escouade sur vos événements? Contactez Sonia Ritchie. 


Articles similaires