Recherche
Menu

Éviter les blessures de début de session en danse


éviter-les-blessures-début-de-session-en-danse

Tu as profité de l’été pour te reposer et pour garder la forme grâce aux conseils élaborés par notre équipe. De retour au studio, il est maintenant temps de recommencer l’année en pleine forme! Afin que tu puisses retourner en répétition et éviter les blessures de début de session en danse, nous te proposons nos meilleurs conseils afin de t’aider à atteindre tes objectifs!

 hip hop GIF

1- Quantifie le stress que tu fais subir à ton corps! Avec l’arrivée de la nouvelle session, plusieurs danseurs ont tendance à accumuler le nombre d’heures de répétitions de façon trop intense et trop rapide. Puisque ton corps n’est pas encore habitué à ce volume d’entraînement dû au congé d’été, le risque de blessures augmente si tu ajoutes beaucoup d’heures rapidement. Nous te conseillons donc d’augmenter le nombre d’heure d’entraînement par semaine de façon progressive et de te garder des journées de repos!

 

2- Active ton corps avec une période d’échauffement avant l’entraînement ou la répétition, et étire tes muscles quelques heures après! Une période d’échauffement, peu importe l’intensité ou la durée devrait être prévue afin d’augmenter graduellement ta température corporelle et de préparer tes muscles à l’effort. 

Par exemple, tu peux effectuer un léger jogging pendant quelques minutes et faire des étirements dynamiques.

 ballerina GIF

Après la répétition, des étirements dits statiques peuvent être réalisés dans le but de conserver ou d’améliorer ta flexibilité et l’amplitude de tes mouvements.

 

3- La glace et la chaleur, quoi utiliser quand? Pour diminuer ta douleur, opte pour le froid tandis que pour contrer une sensation de raideur, la chaleur peut te soulager davantage. Applique de la glace environ dix minutes aux heures afin de diminuer la sensation douloureuse localement. Applique la chaleur, pour une quinzaine de minutes localement, afin de relâcher les tensions musculaires et d’augmenter légèrement ta circulation sanguine.  

 

4- Sois à l’écoute de ton corps. Une petite blessure, même d’apparence bénigne ne doit pas être prise à la légère. Si tu ressens la même douleur au-delà de quelques répétitions, communique avec un professionnel de PCN, qui saura établir un plan de traitement afin d’éviter l’arrêt complet de ton entraînement. De plus, n’oublie pas qu’une blessure mal gérée te rend plus à risque de développer une seconde blessure lorsque tu danses.

 

Comment PCN peut t’aider?

Les physiothérapeutes de PCN offrent la possibilité de faire une analyse complète de ton corps et ainsi, évaluer tes forces et tes faiblesses. Ils pourront ensuite établir un plan de match afin d’optimiser tes performances et éviter les blessures de début de session en danse! 

Planifiez une rencontre personnalisée avec un professionnel expert dans les blessures de danse dès maintenant!


Articles similaires