Prendre un rendez-vous

Formulaire pop-up

Une journée dans la vie de la physio Sophy Desbiens



Que ses patients viennent la voir pour une évaluation de course à pied ou pour un suivi post natal, la physiothérapeute Sophy Desbiens les reçoit avec la même passion. Membre de la Clinique Santé Pelvienne PCN et accréditée par la Clinique du Coureur, Sophy aime ses journées diversifiées. On s’invite dans la journée d’une professionnelle aux expertises multiples!

Course en matinée

Sa journée en clinique commençant à 13h, Sophy profite de sa matinée pour pratiquer ses sports préférées. Le sport fait partie de ses valeurs… et de son quotidien! Elle débute en déjeunant près de la piscine, un plaisir d’été! Sportive de nature, elle s’entraîne en général six fois par semaine. Ce matin, c’est la course qu’elle choisit! Elle enfile ses espadrilles et part de la maison pour une course en trail de 10 km dans les bois environnants. Les pistes de la Clinique du Coureur lui permettent de reconnecter avec la nature et lui offrent un défi stimulant qu’elle adore! 

Revenue à la maison après sa course, elle profite du beau temps pour faire une baignade. Ensuite, c’est douche et dîner rapide! Organisée, Sophy prend quelques minutes pour analyser ses rendez-vous de la journée. Elle arrivera ainsi bien préparée en clinique et pourra concentrer tout son temps pour ses patients. C’est le départ vers PCN La Capitale pour débuter sa journée de pratique! 

Expertise et journée variées

Dans sa journée, Sophy verra des patients qui la consultent pour des conditions tant orthopédiques que périnéales. D’abord physiothérapeute générale, elle a cherché à acquérir une nouvelle expertise pour aider une clientèle encore plus variée. 

C’est ainsi qu’elle est tombée en amour avec la physiothérapie en rééducation périnéale. “Hors du commun”, “extraordinaire”, “complètement différent”: elle ne manque pas de mots pour décrire cette discipline. Rapidement, la rééducation périnéale est devenue une passion! Comme il n’était pas question pour elle de quitter sa clientèle sportive, elle combine maintenant ses deux expertises dans ses journées en clinique.

Aujourd’hui, elle débute par des suivis en rééducation périnéale. En arrivant, elle enfile son costume de physiothérapeute, c’est-à-dire ses pantalons, son chandail, ses lunettes et son masque. Elle prépare ensuite le matériel requis pour ses patients et sa salle. Elle y passera la majeure partie de sa journée en clinique.

Sophy prend le temps de souper entre deux patients et en profite pour finaliser les notes aux dossiers de ceux-ci. Elle jette un oeil aux derniers messages envoyés par ses collègues de la Clinique Santé Pelvienne. Celles-ci sont en contact régulier pour se tenir à jour sur les nouveautés dans le domaine, pour s’organiser des séances de mentorat et pour développer de nouveaux outils pour leurs patients. 

Son repas terminé, Sophy retourne ensuite en salle pour voir ses derniers patients de la journée. Elle évalue une nouvelle condition en physiothérapie générale et ajuste les plans de traitement de ses patients qui reviennent la voir. 

Ayant également effectué ses études en kinésiologie, Sophy a des connaissances poussées des prescriptions d’exercices. Elle utilise donc au quotidien avec ses patients ses acquis de kinésiologue.

Sa journée presque terminée, elle complète les notes aux dossiers de ses patients pour s’assurer que leurs prochains suivis soient à la hauteur du service qu’elle aime donner! 

De retour à la maison, Sophy prend un moment bien mérité pour relaxer.  

Vous aimeriez rencontrer Sophy Desbiens ou obtenir ses conseils? Contactez-la à PCN La Capitale


Articles similaires